L'Église, fermentum des aréopages modernes.

Accueil » Vivons en Eglise » Eglise locale » Diocèse de NGOZI » Ngozi, mon Diocèse d’incardination.

Ngozi, mon Diocèse d’incardination.

Le Blog et l’Auteur.

A. Lambert RIYAZIMANA

A. Lambert RIYAZIMANA

Indirimbo


L’Ordinaire du lieu: notice biographique.

Mgr Gervais BANSHIMIYUBUSA, Evêque diocésain de Ngozi

S.E. Mgr Gervais BANSHIMIYUBUSA,         Evêque diocésain de Ngozi

Son Excellence Monseigneur Gervais BANSHIMIYUBUSA est né le 09 septembre 1952 à Gisuru, Diocèse de Ruyigi, et fut baptisé le 14 septembre1952 à Muyaga. Après son école primaire à Gisuru de  1960 à 1966, il fit ses humanités au Petit Séminaire, successivement à Makebuko, à Rusengo (Ruyigi), à Mugera  et à  Burasira, de 1966 à 1973.

En septembre 1973, il entra au Grand Séminaire Saint Curé d’Ars de Bujumbura, et en 1976, il terminait le cycle de Philosophie. Après une année de stage au Petit Séminaire  de Ruyigi en fondation, il poursuivit ses études au cycle de Théologie du même Grand Séminaire, de 1977 à 1981. Il reçut l’ordination sacerdotale des mains de Son Excellence Monseigneur Joseph Nduhirubusa, le 04 juillet 1981, à Gisuru.

De 1981 à 1983, il fut nommé au Petit Séminaire de Dutwe où il occupa successivement les fonctions de Préfet de discipline, Père Spirituel et Vice-Recteur. De 1983 à 1987, il fut envoyé aux études à Rome, à l’Université  Pontificale Urbanienne où il obtint son doctorat en Théologie Dogmatique et un diplôme dans les Moyens de Communication Sociale.  Le titre de sa thèse de Doctorat est  » Inculturation et libération dans une prospective de théologie africaine : pour une théologie d’incarnation contextuelle dans les Églises d’Afrique » (Roma, 1992) Il retourna au pays en novembre 1987.

De 1987 à 1994, il fut professeur de Théologie Dogmatique et de Théologie Africaine, et Directeur Académique : d’abord au Grand Séminaire Théologique de Burasira puis à Jean Paul II de Gitega.

De 1994 à 1998, il fut Vicaire Général du Diocèse de Muyinga en exerçant en même temps les charges de Recteur du Séminaire St Pie X de Muyinga et de Directeur du Bureau Pastoral Diocésain. En 1998, il est nommé Recteur du Grand Séminaire  de Gitega.

C’est le 10 mai 2000 qu’il fut nommé Evêque Coadjuteur de Ngozi, et le 16 septembre 2000, il reçut la consécration Episcopale à Ngozi. Le 14 décembre 2002, le Saint Père lui confia la pleine charge du Diocèse de Ngozi et il fut installé le 22 février 2003. Actuellement, il est Président de la Conférence des Evêques Catholiques du Burundi (C.E.CA.B)
Devise de l’Evêque : « Caritas Christi urget nos » = « L’amour du Christ nous presse » = « Urukundo rwa Kristu ruturaza ishinga » (en Kirundi).

LE DIOCESE : UNE  EGLISE PARTICULIERE COMME UNE BÂTISSE QUI A BESOIN DES DONS DE CHACUN

Le Diocèse de Ngozi n’est ni une génération spontanée ni une œuvre d’un jour. Il fut érigé en Diocèse le 10 novembre 1959 après 10 ans de Vicariat apostolique fondé en 1949 sous le même nom de Ngozi.

Mais s’il fallait retrouver ses racines proches et lointaines, il faudrait  rappeler l’arrivée réussie des Missionnaires à Misugi, dans l’actuel Diocèse de Ruyigi en 1887 ; puis remonter jusqu’à l’acte fondateur du Christ qui envoie ses Apôtres après sa résurrection, pour annoncer la Bonne Nouvelle jusqu’aux confins du monde (Mt 28, 18-20 ; Mc 16,15-16). C’est là l’origine historique de ce qui est devenu aujourd’hui « l’Eglise particulière de Ngozi » ou Diocèse.

Depuis son érection comme Diocèse, Ngozi a déjà connu des successeurs d’Apôtres, « des serviteurs par qui vous avez embrassé la foi, et chacun d’eux selon ce   que le Seigneur lui a donné » (1 Cor.3, 5). Nous en sommes au quatrième pour les cinquante ans écoulés.

Comme du temps de Saint Paul, c’est l’occasion de dire qu’il y en a qui ont posé « le fondement » et d’autres qui « ont bâti dessus » ; les uns ont eu pour mission de « semer », d’autres, celle « d’arroser ». Et « Celui qui plante et celui qui arrose ne font qu’un, mais chacun recevra son propre salaire selon propre labeur. Car nous sommes les coopérateurs de Dieu ; vous êtes le champ de Dieu, l’édifice de Dieu » (1 Cor.3, 8-9).

Qui ne se souviendrait, avec bonheur et reconnaissance, de ces prêtres investis de la plénitude du sacerdoce, qui ont contribué à ce que le Diocèse de Ngozi soit ce qu’il est aujourd’hui : « une famille de Dieu bien vivante et prospère » ? Dieu en soit loué.

S.E. Mgr Joseph MARTIN

S.E. Mgr Joseph MARTIN

S.E. Mgr Joseph MARTIN, né le 29.4.1903 à St.Remy-lez-Chimay     (Belgique), ordonné prêtre de la Société Missionnaire des Pères Blancs, le 29.6.1926 à Carthage (Tunisie), consacré Evêque, le 30.11.1949 à Namur (Belgique) comme Vicaire Apostolique, puis Evêque de Ngozi depuis 1959, transféré le 6.6.1961 au nouveau Diocèse de Bururi créé le même jour et dont il devient le premier Evêque. Installation : le 2.8.1961 par S.E. Mgr Mojaïsky-Perelli.

Avant son sacre, il avait été successivement : vicaire paroissiale à Murehe (1927), curé de Musenyi (1934), de Murehe (1936), de Buhonga (1940), de Bujumbura (1944). Il est le premier Evêque de Ngozi, il est décédé le 13 juin 1982 en Belgique.

S.E. Mgr André MAKARAKIZA

S.E. Mgr André MAKARAKIZA

S. Exc. Mgr André MAKARAKIZA est né en 1919. Baptisé le 4 juin 1931. Ordonné prêtre en 1951. Noviciat chez les Pères Blancs, à Maison-Carrée, Algérie, en 1952-1953. Etudes de philosophie à l’Université Grégorienne de 1953-1956. Doctorat en Philosophie. De 1956 à 1958 : études de Sociologie à la même Université. Licence en Sociologie. 1958: professeur au Grand Séminaire de Nyakibanda Rwanda. 1960 : attaché au centre de presse à Bujumbura

21 août 1961 : nommé Evêque de Ngozi
8 décembre 1961 : ordination épiscopale à Ngozi
5 septembre 1968 : nommé Archevêque de Gitega
Deuxième Evêque de Ngozi, il est décédé le 14 avril 2004 à Gitega.

S.E. Mgr Stanislas KABURUNGU

S.E. Mgr Stanislas KABURUNGU

S.E. Mgr Stanislas KABURUNGU est né le 7 octobre 1935 à Gisanze (Diocèse de Muyinga). Il fit ses études secondaires et ecclésiastiques au Burundi excepté les dernières années de Théologie qu’il passa à l’Université Louvanium de Kinshasa, où il obtient le baccalauréat. Ordonné prêtre  le 3 septembre 1961 à Murehe, il se rendit en Europe, à Rome tout d’abord, où il obtient la licence en théologie à l’Université Grégorienne et ensuite à Münster où il obtient le doctorat en théologie( orientation sciences sociales ). Depuis décembre 1966, Mgr KABURUNGU enseigna le dogme, la patrologie et l’histoire de l’Eglise au Grand Séminaire de Bujumbura.  En septembre 1968, il fut nommé Evêque de Ngozi, alors qu’il venait d’être nommé recteur ad interim du Grand Séminaire de Bujumbura.
Ordination épiscopale, le 25 janvier 1969, à Ngozi.
Il est Evêque Emérite depuis décembre 2002, il est actuellement  Aumônier du Noviciat de Bene-Maria à Busiga

PRETRES DIOCESAINS NATIFS DE NGOZI AU SERVICE DES DIFFERENTES EGLISES A  L’ETRANGER

Le clergé diocésain de Ngozi compte en son sein un certain nombre de prêtres qui œuvrent  dans différentes Eglises en dehors du pays. La plupart d’entre eux, pour ne pas dire tous, ont été envoyés en mission par la Providence. Les récents évènements de massacres qui ont emporté beaucoup de nos concitoyens ont aussi frappé dans les rangs des Pasteurs. Cela est connu de tous.

Dans notre Diocèse de Ngozi, nous avons perdu trois prêtres, si nous nous limitons à ceux qui furent tués sur le champ. Il y en a eu deux dans la paroisse de Rwisabi : l’abbé André Havyarimana ; puis l’abbé Sylvestre Hakizimana. Leurs tombeaux se trouvent vénérés dans la paroisse qu’ils ont servie jusqu’à l’effusion de leur sang. Le troisième s’appelait l’abbé Zacharie Nduwimana. Il était prêtre « fidei donum » à Muyinga. Il a longtemps servi dans les paroisses de Muramba et de Ntega. Il fut assassiné à Mukoni, sur le chemin du Petit Séminaire de Rusengo. C’était au moment où il accompagnait ses jeunes séminaristes de Ntega dans l’espoir de les protéger. Son corps repose dans la paroisse de Muramba, conformément à ses dernières volontés. Autant dire que notre Diocèse regorge de martyrs… L’histoire en dira long en son temps !

La grâce d’un « martyre sanglant » n’étant pas donnée (ou tout au moins reçue de) à tout le monde, certains confrères ont eu la vie sauve par un concours de circonstances. Les uns étaient envoyés en mission temporaire à l’étranger, ils y sont restés pour ne pas s’exposer au danger évident ; d’autres ont pu être avertis d’un danger imminent et ils se sont mis à l’abri. C’est ainsi que certains sont encore à l’étranger.

Ils sont nos « missionnaires » autant que ceux qui sont régulièrement mandatés.  C’est d’ailleurs de cette manière que la première mission de la communauté chrétienne a commencé : il a fallu qu’il y ait des « persécutions » !  Et Dieu a béni l’œuvre de ces « missionnaires obligés ». Les Actes des Apôtres en sont témoins !

Pour en savoir plus sur certains chiffres à l’occasion de son Jubilé de 50 ans de son érection, cliquer sur ce lien: » Présentation du Diocèse de Ngozi  » pour télécharger le PDF.

(Source: brochure institutionnelle du Cinquantenaire du Diocèse de Ngozi en 2010)


2 commentaires

  1. […] rya 12 Mukakaro 2014, muri Paruwasi ya Jene, Diyoseze ya Ngozi Nyenicubahiro Musenyeri Gerevazi BANSHIMIYUBUSA yaratiye abasaseredoti ba Diyoseze 8: Patiri […]

  2. […] auquel le Saint-Père vient de donner comme Pasteur, l’Abbé Georges Bizimana du clergé du Diocèse de Ngozi en qualité d’Evêque Coadjuteur. Nous lui souhaitons bon Ministère et nous prions pour la […]

Voulez-vous soumettre un commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Quelques données (Diocèse Ngozi)

Ici, données sur le Diocèse de Ngozi

Eglise Cathédrale de Ngozi

Prier l’Office divin

Liturgia Horarum

AU FIL DU TEMPS (Articles publiés)

Radio Maria Burundi

Ecoutez Radio Maria

%d blogueurs aiment cette page :