Évangéliser les aréopages contemporains

Accueil » Vivons en Eglise » Eglise Universelle » Habemus Papam: Sa Sainteté le Pape François: appelé “des confins” du monde.

Habemus Papam: Sa Sainteté le Pape François: appelé “des confins” du monde.

AU FIL DU TEMPS (Articles publiés)


« Annuntio vobis gaudium magnum; habemus Papam:  Eminentissimum ac Reverendissimum Dominum, Dominum Georgium Marium Sanctae Romanae Ecclesiae Cardinalem Bergoglio qui sibi nomen imposuit Franciscum ».

« Les Cardinaux sont venus me chercher aux confins du monde » : telles sont les premiers des mots que Sa Sainteté le Pape François a prononcé au Balcon de la Basilique Saint-Pierre devant une foule nombreuse de fidèles qui avaient défié la pluie en attendant le résultats des deux scrutins de l’après-midi, après la fumée noire de l’avant-midi du mercredi 13 mars  2013.  Il a fallu attendre un peu plus d’une heure après l’apparition de la fumée blanche advenue à 18h05 GMT (19h05 à Rome) pour acclamer le Cardinal de Buenos Aires, Jorge Mario Borgoglio, élu 266ème Successeur de Saint Pierre.

Qu’ai-je retenu après cette élection ? Que puis-je partager ?

Je commencerais par une petite observation qui ne manque pas d’implications même au niveau social. Quand je regardais la foule qui grossissait à vue d’œil à la place Saint Pierre, nonobstant la pluie qui s’était offert la soirée, je m’arrête, pensif. Une foule de gens qui attendent, dans de telles conditions, la proclamation, non garantie par ailleurs, de celui dont ils ne connaissent aucun détail. En effet, en dépit de l’opinion publique qui peut faire son cours dans les médias de la place comme dans ceux du monde entier (environ 6000 journalistes accrédités au Bureau de presse du Vatican en ces jours), je m’imagine combien nos peuples ont besoin d’une figure qui rassure, qui rassemble, un père, un Pape, qui qu’il soit, l’essentiel étant qu’il soit accueilli comme don de Dieu et qu’il aide le monde à trouver sens de la vie. Et le nom qui a suivi le« Habemus Papam » (nous avons un Pape) n’a pas manqué de surprendre l’opinion courante habituée aux attentes des sondages. Les pensées de Dieu ne se laissent pas enfermer dans les sondages et prospectives humaines, puis-je affirmer.

Le nouveau Pontife a choisi le nom de FRANCOIS. Signe éloquent tant pour l’Eglise que pour le monde. Les « grands » de ce monde le saluent déjà comme « champion de la cause des pauvres et des plus vulnérables » comme l’a dit Obama dans son message au nouveau Pontife. D’autres encore sont en train de faire ainsi. Ce nom rappelle surtout l’attitude de Saint François d’Assise, un saint Italien qui a beaucoup à dire à notre monde caractérisé par la dictature du relativisme, sans oublier même celle qui s’instaure au sein des démocraties qui ne respectent plus la conscience personnelle, surtout quand elle se dit éclairée par le message de l’Evangile considéré « à tort » comme dépassé. Saint François est une figure emblématique pour le dialogue entre les forts et les faibles, au niveau politique comme sur les autres plans, lui dont les témoignages mentionnent son « dialogue » avec les animaux féroces comme les loups. Qui serait plus cruel que les loups, excepté que les bavures  nos sociétés échappent souvent à l’entendement humain?

Quant au second message, j’estime, et j’en suis convaincu, que dans un monde où tout risque de se mesurer à la richesse que l’on a pour mériter l’estime, un monde où le plaisir charnel ne se tempère plus (ou presque pas), le choix de ce nom indique une radicalité d’une vie qui doit aller même à contre-courant sans être inquiété de rien. C’est un non au conformisme, un non au silence souvent complice ou peureux et qui succombe à la « Spirale du Silence » (Cfr Elisabeth Noelle-Neumann, The Spiral of Silence. Public Opinion, our social skin. The University of Chicago Press, 2nd Ed.  Chicago &London, 1993

Je n’oublierai pas  non plus de mentionner le facteur géographique dont je voulais offrir une vision différente de celle que j’ai cru entendre diffuse dans les rues (de Rome)après la première bénédiction à la ville de Rome  et au monde. Le nouveau Pape, fils d’émigrés Italiens, était Archevêque de Buenos Aires. Il est le premier Pape latino-américain, il devient Evêque de Rome. On ne devrait pas parler, pensé-je, du dépassement de l’euro-centralité, mais d’Universalité de l’Eglise qui n’est pas une confédération des Eglises, mais une communion : les Catholiques le savent bien. Quant à ceux qui pensaient à un pape noir, je pourrais « rire » disant qu’il est noir ! En effet, il est Jésuite : on a souvent dit au cours de l’histoire que le Supérieur Général était comme un « pape noir », qui n’est pas donc vrai pape, et voici que la Pape François est le premier Jésuite à siéger sur la Chaire de Saint-Pierre. Me dois-je laisser surprendre du fait qu’il prend ce nom du saint fondateur des franciscains et non un nom d’un saint Jésuite ? En réalité, je ne devrais pas sauf si je me laisse remorquer par l’esprit de notre temps qui ne veut enfermer sa vision que dans ses propres rangs, craignant de reconnaître le bien, d’où qu’il vienne. N’est-ce pas récurrent que les gestionnaires de nos cités ne regardent pas ailleurs, vers d’autres compétences, pour le bien de tous ? Cette ouverture devrait être une leçon au monde actuel.

Attendons d’ores-et-déjà les prochaines apparitions publiques, en l’occurrence,  devant les médias et communicateurs sociaux (ce samedi à 11heures), au premier angélus de ce dimanche et, la semaine prochaine, lors de la messe inaugurale du Pontificat et au cours de la traditionnelle audience générale qui se tient chaque mercredi.

Viva el Papa ! (expression chérie du monde hispanophone dont il est issu).


Voulez-vous soumettre un commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Quelques données (Diocèse Ngozi)

Ici, données sur le Diocèse de Ngozi

Eglise Cathédrale de Ngozi

%d blogueurs aiment cette page :