Évangéliser les aréopages modernes.

Accueil » Vivons en Eglise » Vie chrétienne » Pour vivre avec fruit le temps du Carême.

Pour vivre avec fruit le temps du Carême.

AU FIL DU TEMPS (Articles publiés)


LE CARÊME

Le carême est une période de 40 jours préparant à  traverser (Pâques= traversée) et commence avec le Mercredi des Cendres.  le mot « Carême » renvoie à un « Temps suffisant pour se préparer à un événement important ». Le mot Carême vient du Latin « Quadragesima dies »= le Quarantième jour. Les Français n’ont pas pu prononcer ce latin et se sont contenté de dire tout simplement « Carême ». Les Burundais ont mis la lettre « i » devant cette sonorité de Carême ce qui a donné « Ikarema ».

Le carême date de longtemps. Déjà au 2è Siècle quelques Chrétiens observaient le jeûne. En 165 Saint Justin de Naplouse (à 60 Km de Jérusalem, en Palestine actuelle), demandait à ceux qui seront baptisés à Pâques, de faire le jeûne. Vers l’année 195, Saint Irénée Evêque de Lyon en France, adressa une lettre au Pape Victor premier (Pape Africain),informa qu’ à Lyon les Chrétiens observent un jeûne le Vendredi et le Samedi Saints, pour commémorer le départ de leur Epoux le Christ. Depuis l’année 300, le Carême est pratiqué par tous les catéchumènes. Depuis l’année 325, on demanda à tous les fidèles de faire preuve de solidarité et de compassion avec le Christ, en jeûnant.
Pas de jeûne ni chemin de croix le Dimanche, parce que c’est le jour du Seigneur. Voir Néhémie 8,9-11, »Allez manger de bons repas et buvez d’excellentes boissons ». Le Dimanche on doit bien s’habiller. On ne mange pas les pommes de terre non épluchées. On ne boit pas les simples boissons.
On retrouve le chiffre 40 dans la Bible, entre autres, quand on parle :
– des 40 jours de Jésus au désert (Mt 4,2)
– des 40 jours de Jésus avant l’Ascension(Ac 1,3)
– des 40 jours donnés aux Ninivites (Jonas 3,4)
– des 40 jours de Moïse sur Sinaï (Exode 34,28)
– des 40 jours du déluge (Gn 7,17)
– des 40 années des Israélites en marche vers leur pays Canaan (Deutéronome 8,2 ou Exode 16,35).

Plusieurs façons de jeûner en ce temps de Carême

– Jeûne de paroles blessantes : que tes lèvres ne prononcent que des paroles de bénédiction.
– Jeûne de critiques et de médisances : bienveillance et miséricorde doivent habiter ton âme.
– Jeûne de mécontentement : que douceur et patience deviennent tes compagnes de chaque jour.
– Jeûne de ressentiment : que ton cœur cultive la gratitude.
– Jeûne de rancune : que le pardon ouvre toutes les portes qui t’ont été fermées.
– Jeûne d’égoïsme : que la compassion et la charité fleurissent à chacun de tes pas.
– Jeûne de pessimisme : que l’espérance ne quitte jamais ton esprit.
– Jeûne de préoccupations et d’inquiétudes inutiles : que règne en toi la confiance en Dieu.
– Jeûne d’occupations superficielles : Que la prière occupe en priorité tes journées.
– Jeûne de paroles futiles : que le silence et l’écoute t’aident à entendre en toi le souffle de l’Esprit de Dieu.

************************************************************
***********************************

« Ahó nakúbwīriye wā ntûmvá we! »

Habaye umwana w’umuhungu, yari umukorezi . Ku wa gatatu w’iminyota yajanye na Patiri mukuru guhereza Imisa n’ugusiga iminyota kuri  succursale, kubera ko hari haje abakristu benshi kwisigisha iminyota, kandi Patiri yari umwe, nta wundi yari ahari yomufasha gusiga iminyota.

Amaze gusiga nk’igice c’abakristu, yaciye aruha aca ahamagara wa mukorezi ngo aze ku mufasha, abanza ku mubwira ivyo avuga mu gusiga Iminyota ati uravuga uti: « Igarure kandi wemere Inkuru Nziza. »

Wa mukorezi asize abantu nka 5 gusa aca aravyibagira. Yaciye asubira kwa Patiri ngo amwibutse ingene yovuga. Patiri kubera yari yarushe aca aramukankamira ati: “aho nakubwiriye wa ntumva we”
Wa mukorezi aca yibaza ngo amubwiye avuge ngo: Aho nakubwiriye  wa ntumva we. Aca aragenda booooooose arabasiga avuga ati: “aho nakubwiriye wa ntumva we” nabo bakishura bati:  »Amen ». Imisa isohotse Patiri aca yibukako atabwiye umukorezi ivyo yaje kumubaza, aca amubaza ati: “ hamwe wambaza nakwishuye iki?” Nawe ati wanyishuye ngo: « aho nakubwiriye wa ntumva we » ati kandi nivyo nagumye mvuga mu gusiga iminyota. Patiri ariyumviiiiiiira ati: “Burya n’aho wavuze ibitarivyo, abantu turi intumva, twama dusigwa iminyota batubwira ngo twigarure ariko ntitwigarura”
Mw’ikarema duhamagarirwa guheba n’ukuvavanura n’ingeso mbi zituganza tugahinduka. None, jewe na we…. iri jambo riratwerekeye. Dusabiranire kworohera Mutima w’Imana ngo adufashe guhinduka.

*************************************
************************************************
*************************************

                                                           A BORD DU VOL AIR CAREME

Bienvenue à bord du Air Carême, vol numéro 20… à destination du pardon et de la réconciliation avec Dieu et avec les autres. Le temps de vol sera de 40 jours. Durant ce vol, il est interdit de critiquer, de mentir, de ne pas prier….Veuillez vous éloigner de toute situation pouvant vous déstabiliser afin d’éviter toutes zones de turbulences. Le capitaine de ce vol est la prière. Les copilotes : le partage et la privation. Attachez vos ceintures de  sécurité et  restez accrochés à Dieu. L’équipage est composé de toute la cour céleste.
Sur ce, nous vous souhaitons un agréable voyage.


Voulez-vous soumettre un commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Quelques données (Diocèse Ngozi)

Ici, données sur le Diocèse de Ngozi

Eglise Cathédrale de Ngozi

%d blogueurs aiment cette page :