Évangéliser les aréopages contemporains

Accueil » Parole de Dieu (en Kirundi) » Temps de Noël

Archives de Catégorie: Temps de Noël

En la Sainte Famille, Dieu comble les humbles qui ont toujours espéré en la réalisation de ses promesses.

presentation-of-jesus-at-the-temple-7669Dieu vient habiter dans une famille de pauvres.
Contestée, vilipendée, souvent déchirée, la famille n’en demeure pas contre vents et marées, l’ancrage irremplaçable des personnes et le ciment de la société. Il est vrai aussi que la famille doit évoluer pour remplir sa fonction essentielle dans des contextes sans cesse nouveaux. Quant au message biblique, tel par exemple que nous le propose la fête d’aujourd’hui, il ouvre nos familles sur l’ensemble du genre humain, sur les vicissitudes de l’histoire ainsi que sur l’aventure de la foi d’Abraham à Siméon et à Anne, l’Alliance voulue par Dieu s’accomplit moyennant un dialogue jamais achevé avec les hommes. Qui dit dialogue dit confiance, ce qui est le sens premier du mot « foi ». Telle est l’âme de tout foyer rayonnant comme toute relation constructive à l’autre, homme ou Dieu.

Dieu comble Abraham au-delà de toute espérance
A l’appel de Dieu, Abraham est parti pour un pays qu’il ne connaissait pas, parce qu’il a (suite…)

UMUSI MUKURU W’UMURYANGO MWERANDA (Umwaka B)

presentation-of-jesus-at-the-temple-7669(Iyo habuze umusi w’Imana mu misi umunani ikurikira Noheli, bagira uwo musi mukuru kw’igenekerezo rya 30 Kigarama, kandi, imbere y’Inkuru Nziza, batora igisomwa kimwe gusa muri vya bisomwa bibiri vyabigenewe.
Mu guhimbaza uwo musi mukuru, iyo babishatse mu mwaka B, igisomwa ca mbere n’ica kabiri biba ibi bikurikira:

IGISOMWA CA MBERE

Ivyo dusoma mu gitabu c’Amamuko (15, 1-6 ; 21, 1-3)

Uwuzova mu bura bwawe ni we azotorana ivyawe

Hanyuma y’ivyo, Umukama yabonekeye Abramu, amubwira ati: «Ntutinye, Abramu, jewe ndi inkinzo yawe; impera uzoronka ni nyinshi cane.» Abramu amwishura ati: «Mukama Mana, uzompa iki? Ko ngiye gupfa ata kana nsize kandi uwuzotorana ivyanje ari Eliyezeri w’i Damasi?» Abramu avuga ati: «Erega nta ruvyaro wampaye kandi uwuzotorana ivyanje ni umwe wo mu rugo rwanje.» Araheza Umukama aramuvumerera iri jambo ngo: «Uwo si we azotorana ivyawe, ariko umwe ava mu bura bwawe ni we azobitorana.»

Hanyuma, Umukama amujana hanze, amubwira ati: «Tereza amaso kw’ijuru, uheze uharure zirya nyenyeri niwaba ubishobora.» Yongera ati: «Uruvyaro rwawe (suite…)

Nuit de Noël: Joie de la consolations pour les Saints, joie du pardon aux pécheurs, joie de la vie pour les païens

Crèche à la Place St Pierre (Rome 2013)

Quand on pense à notre temps et qu’on écoute ce qu’on en dit, on souligne le fait qu’il est devenu trop dur, que les temps anciens étaient plus beaux, plus paisibles, calmes… Peut-être qu’on ne s’arrête pas pour bien y penser. Saint Luc, au moins, y a pensé et nous a fait un récit, (dans un cadre, vraiment pas beau!!!) de Noël : un pays sous occupation romaine, une famille d’immigrés qui doivent se rendre dans leur terre pour se faire recenser, ce même recensement qui vise à bien compter les personnes et leurs biens patrimoniaux pour maximiser les taxes,…

En outre, nous sommes devant un Dieu déconcertant qui rompt tous les protocoles en naissant fragile, mendiant notre attention comme le fait tout nouveau-né qui ne peut rien de lui-même, un Dieu en dehors des schèmes mentaux de la puissance comme celle d’un empereur qui se fait proclamer divin ( « Augustus » = Sebastos en grec= digne d’adoration) et qui, pourtant, a peur qu’on lui usurpe le pouvoir tel que sont ceux qui ont le pouvoir cherchent à tout prix à s’y maintenir,… De tout ceci et bien d’autres choses encore, comment ne pas dire que la Parole de Dieu est toujours actuelle, qu’elle a (suite…)

%d blogueurs aiment cette page :