Évangéliser les aréopages contemporains

Accueil » Posts tagged 'Carlo Acutis'

Archives de Tag: Carlo Acutis

Bienheureux Carlo Acutis et évangélisation du continent numérique : vers une génération des «veilleurs du matin ».

En quoi la sainteté de ce jeune Carlo interpelle les générations de ce millénaire ? Peut-on espérer aujourd’hui rendre Dieu présent à l’exemple de Carlo Acutis dans les réseaux sociaux comme Tiktok, Instagram, Twitter et Facebook qui rassemblent aujourd’hui des milliers des gens, jeunes et moins jeunes ?    

Ces derniers jours , le discours de la sainteté a fait une nouvelle entrée, jeune, dans notre Eglise et dans notre monde suite à la béatification de Carlo Acutis, jeune très versé dans le monde numérique. Cet événement ne peut pas ne pas nous provoquer au moment où le message de la sainteté perd de valeur aux yeux de nos contemporains et des jeunes en particulier. A la veille du troisième millénaire, Saint Jean Paul II invitaient les jeunes à devenir des veilleurs du matin (Novo millennio ineunte,n°31) et Carlo fait partie de ces jeunes des années 2000 qui ont fait leurs les paroles de Saint Jean Paul II. Carlo Acutis est devenu un grand missionnaire sur l’internet malgré son bas âge. Ainsi, on dit qu’il a créé un site internet présentant plus de cent miracles eucharistiques, devenu par la suite l’objet d’une exposition présentée dans le monde.[1]

  1. Carlo Acutis,  un modèle nouveau de sainteté

Dans son Exhortation apostolique Post-synodal Christus vivit , le pape François, rappelle aux jeunes qu’ils sont l’Aujourd’hui de Dieu (Cf. N°64).  Certes,nous ne pouvons pas seulement dire que les jeunes sont l’avenir du monde. Ils sont le présent, ils peuvent l’enrichir par leur apports. Ainsi, ce premier jeune bienheureux du XXIème siècle montre que la sainteté est un objectif atteignable par tous, et non une réalité abstraite du passé réservée à quelques-uns.[2] Or, Croire pour certains qu’un  jeune du 21ème  siècle à l’aune du développement de l’internet  pourrait être un saint reste du domaine du surréalisme. Pourtant, dans sa passion de la programmation des ordinateurs et dans les montages des films ; Carlo n’était  ni un  ange ni un naïf, il a dû sûrement  faire face à tous les défi des jeunes de notre temps.

(suite…)
%d blogueurs aiment cette page :