Évangéliser les aréopages contemporains

Accueil » Posts tagged 'Effata'

Archives de Tag: Effata

Par la foi qui nous ouvre aux merveilles de Dieu, nous sommes capables d’écouter et de proclamer la parole de Dieu.

Homélie« Ne craignez pas » : Isaïe répercute dans notre première lecture une parole de Dieu qu’on retrouve tout au long de la Bible (on dit plus de 360 fois, ce qui voudrait dire que le Seigneur nous le dit chaque jour de notre vie). Dès lors que Dieu lui-même vient sauver les hommes, il leur faut bannir la peur. C’est alors que s’ouvriront les oreilles des sourds, et la bouche des muets criera de joie. Cette prophétie se réalise littéralement dans la guérison d’un sourd-muet rapportée ce dimanche dans l’Evangile de Saint Marc. Nous sommes en présence d’une catéchèse baptismale centrée sur l’écoute de la parole de Dieu (les oreilles) et la confession se la foi (la langue). Entendre et parler: l’appel s’adresse à nous qui avons souvent les oreilles obstruées et la langue étrangement nouée (ntā guhāndwa ku rurími ikirēnge kírihó, disent les Burundais: est-ce vraiment héroïque??). Nous prêtons oreille complaisante à des commérages, à des ragots les plus douteux et les rumeurs de toutes sortes, mais nous n’entendons pas souvent les cris de détresse (inda y’úwùúndi ikomá indûrú ntiwûmve!!!) ; nous sommes intarissables sur des sujets scabreux, du tout inutiles, mais frappés souvent (suite…)

Par la foi, nous sommes capables d’écouter et de proclamer la parole de Dieu.

effataLe cheminement d’Israël de l’Ancien Testament un est chemin de prise de conscience de sa faiblesse et de la confiance en la puissance du Seigneur. Dans sa prédication terrestre, Jésus s’approprie les signes de cette puissance de Dieu et en étend l’efficacité à tout le monde, répondant ainsi au désir, non seulement d’un peuple donné, mais au besoin de salut qui se trouve dans le cœur de chaque personne. Son message a donc une portée universelle.

C’est aussi en substance ce que nous suggère le parcours géographique qu’il fait : de Tyr à Sidon en venant vers la Galilée, c’est un parcours humainement absurde à voir la proximité entre le point de départ et le point d’arrivée. Il y a certainement un message. Il traverse les territoires limitrophes d’Israël, territoires considérés (suite…)

%d blogueurs aiment cette page :