Évangéliser les aréopages contemporains

Accueil » Posts tagged 'porte étroite'

Archives de Tag: porte étroite

L’appel universel au salut inspire confiance et l’engagement responsable et courageux pour entrer par la porte étroite est une urgence

« Dieu notre Sauveur veut que tous les hommes soient sauvés» (1 Tm 2,4).

chemin-croix« Efforcez-vous d’entrer par la porte étroite… Beaucoup chercheront à entrer et n’y parviendront pas » Je cite aussi ce que dit Jésus sur le même sujet, en Matthieu 7 : « Entrez par la porte étroite. Large et spacieux est le chemin qui mène à la perdition, et il y en a beaucoup qui s’y engagent. Mais étroite est la porte et resserré le chemin qui mène à la vie, il en est peu qui le trouvent. » Nous connaissons tous ces paroles. Le Salut, serait-ce une question de chiffres ? Nous aussi, nous posons à Jésus la même question que la personne de cet Évangile. Nous voudrions savoir qui va être sauvé. Si cette préoccupation était du temps de Jésus, on ne peut pas dire que notre temps n’en soit pas concerné. La tentation de réserver des places aux paradis existe bel et bien, pour nous, pour les nôtres,… Qu’avons-nous à l’esprit chaque fois que nous divisons le monde, nos sociétés en deux: le « NOUS » identifié évidemment à ceux qui font le bien, les nôtres qui ont des qualités, et « LES AUTRES » qui ne font que se tromper,… N’est-ce pas un mode de se réserver des postes aux premiers rangs du paradis? Nous voudrions être rassurés sur nos chances à gagner la vie éternelle car la perspective d’être perdu à tout jamais est vraiment effrayante. Comme il serait affreux de vivre un bonheur, loin de nos familiers, de nos amis les plus chers mais qui (suite…)

Entrer par la porte étroite: urgence de nous convertir et de nous engager pour le Royaume des Cieux.

«Et il allait par les villes et par les villages, enseignant»,…

porte étroiteJésus est venu pour le salut de tous. La perspective universaliste du « Trito-Isaïe » que nous entendons dans la première lecture trouve sa réalisation en la personne de Jésus-Christ. En effet, il ne visitait pas seulement les petites localités, comme font ceux qui veulent tromper les esprits simples, ni seulement les villes, comme ceux qui veulent se faire valoir et cherchent la gloire qui vient des hommes; mais il allait partout, comme le maître de tous les hommes, comme un père dont la providence s’étend à tous ses enfants. En visitant les villes, il n’évite non plus la ville de Jérusalem, par crainte des accusations des docteurs, ou de la mort qui pouvait en résulter, car l’Évangéliste fait remarquer: «il se dirigeait vers Jérusalem». Le médecin, en effet, doit surtout sa présence et ses soins aux endroits qui contiennent un plus grand nombre de malades. Moi qui suis pasteur, responsable de communauté, quels sont mes lieux privilégiés de fréquentation? Quels sont mes critères de choix de ces lieux? Moi, fidèle de l’Eglise, quelles sont les fréquentations, mes (suite…)

%d blogueurs aiment cette page :