Évangéliser les aréopages contemporains

Accueil » Posts tagged 'Temps de l’Avent'

Archives de Tag: Temps de l’Avent

Le temps de l’Avent: « Soyez vigilants, priez et relevez la tête car votre Rédemption approche »

Abbé Lambert RIYAZIMANADans l’Evangile selon Saint Luc, l’épisode que nous lisons en ce premier dimanche de l’Avent suit immédiatement la description du siège de Jérusalem (versets 20-24). Conformément à l’apocalyptique juive, la chute de la ville est présentée sur l’horizon d’un bouleversement de la création tout entière, signifiant la fin de l’ancien monde, et l’avènement du royaume messianique.Ce qu’il faut comprendre ici, c’est que saint Luc n’annonce donc pas la fin du monde ; mais le passage de l’ancienne humanité à l’Homme nouveau, l’Homme filial, désigné comme le « Fils de l’homme », celui qui apparaît sur la nuée (Dn 7, 13-14) en Juge des nations, au moment même de la chute du temple. La venue de ce Fils dans la nuée, plus éblouissant que les astres dans le ciel,n’est pas l’événement dernier, l’instant ultime qui mettrait un terme à l’histoire : on le voit venir, il est en mouvement, il se rapproche ; sa venue n’est donc pas instantanée, mais s’étale dans le temps. De plus, s’il est voilé dans une nuée, il n’est donc pas constatable comme les évidences de la réalité ordinaire. Pour pouvoir le discerner en train de venir « avec grande puissance et grande gloire », il faut un autre regard : le regard de la foi.

Comment comprendre ces récits qui pourraient nous inspirer la peur ? Tout d’abord, l’évangéliste Luc parle de «commencement » : ce n’est donc pas la fin du monde qui est au centre du récit, mais (suite…)

Seigneur, aidez-moi à être ton instrument de paix, et ainsi, faire briller ta lumière.

LES QUATRE BOUGIES.

Quatre bougies étaient allumées (brûlaient) et se consumaient lentement.
Le lieu était si silencieux qu’on eût pu écouter leur conversation.

La première bougie dit : « Moi, je suis la Paix.
Le monde est plein de haine et de guerres. Personne ne réussit à me garder allumée. »
Puis la flamme de la Paix s’éteignit complètement.

La deuxième bougie dit : « Moi, je suis la Foi.
Malheureusement, je ne sers plus à rien.
Les hommes ne veulent plus rien connaître de moi ;
Pour cela, il est insensé que je reste allumée ».
En ce même moment,

(suite…)

IDOMINIKA YA 3 Y’UBUSHIKIRO (A)

IGISOMWA CA MBERE

Ivyo dusoma mu gitabu c’Umuhanuzi Izaya : 35, 1-6a. 10
(Imana ni Yo ije kubakiza)

10390531_702547936524971_2000334100158244955_nIntara yagadutse n’inezerwe,
ibisaka nibihimbarwe, bitotahare,
bishurike nk’amashurwe,
nibitambe bitarike !
Yagabanye ubuninahazwa bwa Libani
N’ubutore bwa Karmeli na Sharoni ;
bazobona ubuninahazwa bw’Umukama,
n’ubutore bw’Imana yacu.
Komeza amaboko yarushe,
mugorore intege zacitse,
humuriza abo imitima yatuntuye muti :
« Rye umutima amenyo, mureke kugira ubwoba !
Ng’uyo Umukama Imana yanyu : igihe co guhorwa kirashitse,
Imana yabibutse,
ni Yo ije kubakiza. »
Amaso y’impumyi azoca akanura, (suite…)

%d blogueurs aiment cette page :